Aller au contenu principal
Partager
Save the date

ven. 24 sept. 2021 19H00

Pop Factory J1

Victor Solf + Claire Laffut + Silly Boy Blue

+ Terrenoire + Maxwell Farrington & Le SuperHomard + Blumi

Organisateur : Le Grand Mix; A Gauche De La Lune
LE GRAND MIX
22€
26€

Des pass 2 jours sont disponibles ici en quantité limitée. Early bird 35€, Abonné 4x4 35€, Normal 39€

Victor Solf

Co-fondateur et chanteur du duo HER, Victor Solf se lance en solo dans une pop-soul épurée et libératrice !
Son premier album s'appelle “Still. There’s Hope” et son titre n'est pas un vœu pieu. Enregistré pourtant en pleine grisaille du confinement, il apporte ses couleurs nacrées et chatoyantes à une époque qui en avait bien besoin.

Claire Laffut

Après le succès de son premier EP "Mojo" et de son duo avec Yseult “Nudes", Claire Laffut nous annonce la couleur pour son premier album : Bleu - l’exacte nuance des débutants, en amour et en musique. Une pop addictive et solaire que l’on a hâte de redécouvrir en live !
Car sur scène, Claire nous plongera dans une scénographie particulière mêlant ses peintures et création lumière.

Silly Boy Blue

La chanson Silly Boy Blue a été enregistrée en mai 68 par un jeune chanteur inconnu : David Bowie. Ana Benabdelkarim partage avec lui ce goût du risque, cette prise de liberté avec les conventions.

Cette mélancolie joyeuse résonne encore très fort dans les rêves de la jeune chanteuse, compositrice, multi-instrumentiste et productrice déjà repérée au sein des Nantais Pégase. Ce qui frappe dans ses chansons : leur méticulosité, leur musicalité, et la mélancolie en special guest. Un univers pop teinté de romantisme noir.

Terrenoire

Des histoires d’amour et de mort. De lumières et de ténèbres mélangées. Et toujours au bout du tunnel de ces passions et de ces drames intimes, le rayonnement d’une énergie solaire largement positive. Aux commandes de ce projet vraiment pas comme les autres, deux frères, deux tempéraments, dont la rencontre artistique donne naissance à ces chansons sensibles et hors-norme, à l’évidente, osons le mot : bizarrerie.

Maxwell Farrington & Le Superhomard

L'album “Once” est le fruit d’une rencontre inattendue : celle de Maxwell Farrington, chanteur du groupe noise Dewaere, et du magicien pop Christophe Vaillant (aka Le SuperHomard).
Une pop orchestrale qui sent bon l’Amérique, des mélodies intemporelles (mais un peu 60’s quand même), un crooner australien à la voix veloutée … Voici une recette qui ne nous laisse pas insensibles !
 

Blumi

Multi-instrumentiste à la voix envoûtante, Blumi offre une présence singulière et radicale, une musique suspendue entre tradition et modernité, à la fois hors du temps et attentive à son époque, s’incarnant dans des chansons qui nous hanteront pour longtemps.