Aller au contenu principal
Votre navigateur est obsolète. En conséquence, ce site sera consultable mais de manière moins optimale qu'avec un navigateur récent.
> Mettre à jour son navigateur maintenant.

Action culturelle

Echanger avec Bertrand Belin

La rencontre d'un artiste sensible

28 février 2019

Publié le 04/03/2019

Jeudi dernier, quelques heures avant que Bertrand Belin ne monte sur scène, la Chorale Seniors a partagé un moment avec celui-ci. Les choristes avaient déjà rencontré l'artiste il y a quelques années, il avait alors invité la chorale à le rejoindre sur scène pour partager ensemble le titre "Hypernuit". 

Cette fois-ci, pas de concert mais une nouvelle discussion aussi curieuse que spontanée. 

Les choristes ont ainsi échangé avec Bertrand Belin sur son rapport à l'écriture et aux mots, sur ce qui l'inspire dans son processus de création, mais aussi sur la vie de tournée, les différents métiers de l'industriue musicale et le dernier album de celui-ci. 

 

Déambulation exploratoire

Rendre une vision poétique du Centre Hospitalier de Dron

Publié le 28/02/2019

Si vous étiez au Centre Hospitalier Dron de Tourcoing, le mardi 5 février 2019, vous n’avez surement pas manqué d’apercevoir déambuler le musicien Forbon N’Zakimuena et l’artiste vidéaste Bénédicte Alloing, du collectif Digital Vandal, dans les couloirs de l’hôpital. Si non, sachez que les deux compères mènent un projet artistique au Centre Hospitalier Dron, dans le cadre du dispositif « Culture Santé », dont la visée est d’établir une vision poétique de l’hôpital en interrogeant le personnel et les patients sur plusieurs thématiques, à savoir : les déplacements, le repos et l’attente… Ce projet fait suite à la préfiguration qui a eu lieu en mai et juin dernier.

La matinée s’est déroulée dans deux endroits bien différents : le centre de contrôle et les cuisines. Le centre de contrôle est le premier bâtiment qui vous accueille lorsque vous rentrez sur le site du Centre Hospitalier Dron. Les personnes y travaillant gèrent les entrées, les sorties, en somme tous les accès au site. Le téléphone sonne donc … très fréquemment… Une atmosphère particulièrement propice à la captation de sons qui aura lieu lors d’une prochaine visite. Le tour est venu, ensuite, aux personnels des cuisines de passer devant le micro des artistes. Ce fut, d’ailleurs, l’occasion de découvrir les très grands ustensiles utilisés pour préparer la nourriture servie à l’hôpital.

Changement de décors l’après-midi, où Bénédicte et Forbon ont été accueilli dans le service pédiatrie. Entouré.e.s d’une dizaine de jouets et de dessins colorés, ils ont mené des entretiens dans la salle de jeux, avec les enfants, les parents mais également avec les infirmières du service dans le but d’interroger les attentes, le temps ou bien les déplacements qu’ils ou elles effectuent, perçoivent au sein l’hôpital.

Le 25 février, une session dans la blanchisserie a eu lieu. Depuis le lancement du projet en janvier 2019, 44 personnes ont été, en tout, intérrogé.e.s au Centre Hospitalier de Dron. Une multitude de témoignages riches qui s’intégreront à la réalisation du projet final.

ADZ on the air !

Les élèves du Lycée Zola de Wattrelos ont enregistré leur émission radio

27 février 2019

Publié le 27/02/2019

A l’issue de la deuxième édition du projet PEPS Radio, les élèves de 1 e S2 du Lycée Emile Zola de Wattrelos ont pu enregistrer l’émission qu’ils préparaient depuis plusieurs semaines, accompagnés par Hervé Dujardin et Jérôme Bailly de la Radio Scarpe Sensée et Thomas Baelde, comédien.

Après un long travail d’écriture aux côtés des journalistes, les jeunes créateurs ont trouvé le ton de leur émission (ADZ, pour Ado de Zola), alternant sujets légers et politiques, fictionnels et réels, ponctués de jingles et de pauses musicales.

Le travail théâtral a ensuite complété cette écriture pour apporter l’interprétation aux textes rédigés par les chroniqueurs en herbe et leur apporter l’aisance à l’oral indispensable à la prise de parole au micro.


Le résultat : un beau moment d’écoute et d’échange entre les élèves, mais aussi avec le corps enseignant et les intervenants, à retrouver ici.

 

Merci à la Région Hauts-de-France d'avoir permis la réalisation de ce projet.

On danse sur les tables !

Le parcours Hip Hop continue

26 février 2019

Publié le 27/02/2019

Les élèves du Lycée Marie Noël de Tourcoing ont entamé depuis quelques semaines la deuxième phase du projet PEPS Hip Hop qui avait débuté en janvier par un module d’initiation à l’histoire du Hip Hop.

Pour cette deuxième phase, ils ont été accompagnés par deux danseuses hip hop professionnelles : Théodora GS et Sarah Bidaw dans la découverte de leurs pratiques, respectivement le New Style et la House.

Les participants ont rapidement pu apprendre et réaliser plusieurs chorégraphies en travaillant sur plusieurs disciplines de la danse Hip hop. Si le rythme était intensif et la coordination parfois compliquée, les élèves (et enseignants) ont su se montrer curieux et motivés, même dans la découverte des gestes les plus techniques !

Faire vivre les souvenirs

Lancement d'un projet au Centre Hospitalier de Wattrelos

Publié le 26/02/2019

Jeudi 21 février dernier, juste avant que les résident.e.s de l’EPHAD du Centre Hospitalier de Wattrelos chantonnent en cœur pour fêter les anniversaires du mois, deux artistes sont intervenus afin de lancer le projet « Carte identité musicale, que reste-il de nos amours ? ».

Initié dans le cadre du dispositif Culture Santé de l’Agence Régionale de la Santé Hauts-de-France et la Direction Régionale des Affaires Culturelles, le projet est porté par le musicien Olivier Desmulliez et l’artiste plasticien Morgan Dimnet du collectif QuboGas. Le projet s’articule autour du souvenir et de la mémoire. L’idée sera ici, de récolter des photos, témoignages des résident.e.s de l’EHPAD et patient.e.s du service de soins de suite et de réadaptation du Centre Hospitalier Wattrelos et de leurs familles afin de raconter une histoire sonore et musicale de leurs passés.

Durant cet après-midi, les deux artistes ont projeté une courte vidéo et présenté le projet. Ils sont ensuite passés parmi les résident.e.s pour faire plus ample connaissance eux.elles. Ce premier contact a déjà permis une rencontre avec certain.e.s résident.e.s qui avaient commencé à regrouper, avec l’aide de leurs familles, des photos de leur jeunesse.

Pendant 4 mois, Olivier et Morgan se rendront au CH de Wattrelos avant la clôture du projet le 13 juin 2019. Les prochaines sessions viseront à échanger, d’abord, individuellement avec les résident.e.s afin de déterminer les futurs éléments qui construiront le projet final. 

 

 

 

 

 

Musiques brutes & handicap

Le début du projet

Publié le 19/02/2019

En février 2019, une résidence musicale s'est tenue à l’Institut Médico-Professionnel Le Roitelet de Tourcoing (antenne locale de l’association Les Papillons Blancs) dans le cadre d’un projet autour des musiques brutes et du handicap. 

Aux baguettes de ce projet, Franq De Quengo, musicien et fondateur du festival de musiques brutes Sonic Protest. "Chacun a appréhendé les instruments à son rythme [...] on n'est pas là pour gommer les singularités de chacun mais au contraire pour les mettre en valeur". 

Accompagné de Julien Bancilhon et Benoit Poulain, musiciens et luthiers, il a guidé les participants dans cette semaine d'atelier et d'exploration vers une pratique de la musique sensorielle et intuitive. 

Après avoir rassemblé une multitude d’objets de récupération allant d’anciennes boites de conserves à des éléments plus incongrus comme des grilles de radiateurs, six jeunes artistes ont inventé des instruments hybrides en utilisant la lutherie sauvage, aidés par nos intervenants.

Six jeunes de 13 à 18 ans ont ainsi œuvré à la réalisation de guitares, basses, percussions, kalimbas ou encore xylophones géants à partir d'objets de récupération, boites de conserve ou même grilles de radiateurs. Assisté.e.s par l’artiste plasticienne Laure De Quengo, les jeunes ont ensuite personnalisé leurs instruments en utilisant diverses techniques telles que la pyrogravure. La semaine a pris fin avec des ateliers de pratique de ces instruments hors du commun. 

Cette résidence se poursuivra en avril. Le prochain objectif sera de trouver un nom de scène à cette nouvelle formation musicale et de continuer à composer avant de se présenter sur scène lors de l’inauguration du Grand Mix. Et pour rester pro jusqu’au bout, les jeunes apprendront également à réaliser leurs propres supports de communication !

Merci à la DRAC Hauts-de-France pour son soutien.

Retrouvez ici un article de La Voix du Nord sur ce projet. 

Interview radio avec Weekend Affair

6 février 2019

Publié le 06/02/2019

La semaine dernière, les élèves du lycée Emile Zola de Wattrelos rencontraient Cyril Debarge, membre du duo Weekend Affair, qu'il forme aux côtés de Louis Aguilar, et Julien Guillaume, programmateur du Grand Mix. 

On a parlé musique, pop, synthés, jauge, public et sélection de groupes. L'occasion pour les élèves de découvrir le projet Weekend Affair et de mieux cerner les métiers d'artiste et de programmateur musical. 

​L'interview réalisée par les élèves sera intégrée à l'émission de radio qu'ils enregistreront à l'issue du projet. (Et qui arrive très vite dans un nouvel article !)

 

Fabrique à Chansons

Lancement de la 2ème édition !

Publié le 25/01/2019

En 2019, pour la deuxième année consécutive, le Grand Mix porte une Fabrique à Chansons, un dispositif soutenu par la SACEM et les Ministères de l'Education et de la Culture ainsi que le réseau Canopé.

Durant les quatre prochains mois, les élèves de CM2 de l'école Condorcet de Tourcoing vont jouer les artistes, compositeurs et interprètes ! Aux côtés d'Aurélien Gaïnetdinoff, membre du groupe Okay Monday, ils vont collectivement composer un morceau, de l'écriture des paroles au choix de l'ambiance musicale du titre, jusqu'à son interprétation sur scène. Un clip associé au morceau sera également créé pour le projet.

La semaine dernière, le projet débutait et les élèves rencontraient Aurélien pour la première fois, l'occasion de commencer à réfléchir aux sujets, très inspirants, de leur chanson qui pourrait ainsi porter sur les grasses matinées, les aurores boréales, la fonte des glaces, les émotions, la famille ou les monstres.. Une chose est sûre, un tube est à venir ! A suivre donc, et de très près !

Explorer le mouvement Hip-Hop

19 janvier 2019

Publié le 24/01/2019

En 2019, le Grand Mix met en oeuvre pour la première fois un parcours de (re)découverte du mouvement Hip-hop dans le cadre du dispositif PEPS parcours d’éducation, de pratique et de sensibilisation, porté par la Région Hauts-de-France.

Le projet vient de débuter au Lycée Marie-Noël de Tourcoing et au CFA Compagnons du Devoir à Villeneuve d’Ascq. Il vise à explorer les différentes facettes du mouvement Hip-hop au travers de plusieurs cycles de découverte et de pratique : beatboxing, danse, MAO, rap et enfin arts graphiques.

Le premier intervenant, Mystraw, beatboxeur professionnel et passionné de musique Hip-hop a transmis aux élèves quelques notions sur l’histoire du mouvement, ponctuées de démonstrations et initiations de beatbox. C’est aux sons de The Sugarhiill Gang, du Wu-Tang Clan, de MC Solaar et bien d’autres que les élèves ont été plongés au coeur des évolutions du Hip-hop, des premières block party dans le Bronx à la scène de Marseille, en passant par le G-Funk de Compton.

Le projet continue, place à la MAO (musique assistée par ordinateur) et à l’écriture de textes de rap !

Lancement du projet PEPS Radio

au Lycée Emile Zola

19 décembre 2018

Publié le 19/12/2018

Après une première réussie en 2018 dans des lycées de Roubaix et Tourcoing, le projet PEPS Radio soutenu par la Région Hauts-de-France et porté par le Grand Mix a repris en décembre au Lycée Emile Zola de Wattrelos.

Aux côtés du Grand Mix, les journalistes Hervé Dujardin et Jérôme Bailly de la Radio Scarpe Sensée ont tout d’abord présenté le projet de réalisation radiophonique aux élèves de la classe de Première.

Cette rencontre a permis aux intervenants d’échanger avec les élèves sur leur rapport aux médias et leurs habitudes de consommation de l’information. Les premières interventions ont également été l’occasion pour les journalistes de familiariser les élèves au vocabulaire et à la structure d’une émission de radio, et de leur transmettre quelques éléments historiques sur l’émergence des radios libres.

Les élèves ont ensuite proposé des idées de sujets et de formats, constituant ainsi des pistes de recherches et de réflexions en préparation de l’émission qui sera enregistrée à la fin du projet.

Entre humour, sujets de société, loisirs, actualité et bien-sûr musique, celle-ci promet d’être rythmée et éclectique !