Aller au contenu principal

PEPS

La fresque qui clôture le projet

Publié le 30/06/2020

 

Ces derniers jours, l'artiste Amose a clôturé le projet PEPS, en réalisant une très belle fresque sur l'un des murs du lycée d'Halluin. En compagnie des lycéens, Amose a pu apporter à cette imposante toile dure de 3 mètres sur 14 une fière allure, qui offrira une belle vue à l'équipe et aux élèves du lycée Saint Exupéry. 

Le mot SOLIDARITE, choisi par les élèves, inspirés par cette période maussade du Covid-19, s'affiche à présent sur le mur, dont tout le monde pourra profiter durant beaucoup d'années scolaires.

Le dispositif PEPS (Parcours d’Education, de Pratique et de Sensibilisation) est organisé par le Grand Mix, en partenariat avec le lycée Saint Exupéry d'Halluin, et porté par la Région Hauts-de-France 

Immersion à travers le mouvement Hip-Hop

Publié le 04/02/2020

Nul ne peut l’ignorer, la musique rap est devenue la nouvelle pop d’aujourd’hui ! Pourtant beaucoup d'entre nous en écoute sans savoir d'où elle vient. 

C’est la raison pour laquelle Le Grand Mix a monté, dans le cadre du dispositif PEPS (parcours d’éducation, de pratique et de sensibilisation) porté par la Région,  un projet autour du Hip-Hop, afin de mieux comprendre ce mouvement qui a fait naître la musique rap, mais pas que… En effet que ce soit nos goûts musicaux ou notre style vestimentaire, le mouvement hip-hop a considérablement influencé notre culture aujourd’hui. De plus, trop souvent relié à la musique rap, ce mouvement, en réalité plus complexe, a permis à d’autres arts tels que le graff, la sérigraphie, le Djing, le beat-boxing ou bien encore la danse Hip-Hop d’émerger.

PEPS Hip-Hop, c’est donc l'ambition de faire connaître aux lycéens ce que constitue réellement le mouvement Hip-Hop à travers une série d’ateliers encadrés par des artistes professionnels tels que des rappeurs, des danseurs, des beatmakers, des graffeurs. 

Cette année, c’est en partenariat avec le lycée professionnel Antoine de Saint-Exupéry d'Halluin et le lycée polyvalent Emile Zola que le Grand Mix s’est lancé dans cette immersion du mouvement Hip-hop.

Le projet a débuté par une série d’ateliers autour de l’histoire du mouvement. Ces ateliers ont été animés par Mystraw, célèbre human beatboxer qui a réussi à se hisser en ¼ de final lors du championnat de France de 2014. Après une démonstration de beatbox qui laissé bouche bée tout le groupe, ce passionné et amoureux de la culture hip-hop a proposé une plongée historique autour du mouvement . Ce récit historique, aussi passionnant qu'excitant, a projeté les élèves dans un New-York des années 80, clivé entre les quartiers riches et les quartiers pauvres, et pris entre la guerre des gangs et la ségrégation, où le mouvement hip-hop va devenir l’unique échappatoire pour les jeunes afro-américains, principales victimes de ce contexte difficile. 

Le projet s’est ensuite poursuivi par un atelier de danse Hip-hop animé par l’artiste Lemzo. Lors de cet atelier, les élèves ont pu expérimenter le popping, un dérivé de la danse hip-hop qui a émergé dans les 70-80 en Californie et qui consiste à contracter et à décontracter ses muscles sur le rythme de la musique. La bonne humeur et le rire communicatif du danseur Lemzo ont permis d’installer les élèves dans un climat de confiance dès les premières minutes de cet atelier consacré à la danse. C’est donc dans cette ambiance propice à l’apprentissage, que les élèves, même les plus timides, ont tenté d’esquisser leurs premiers pas de danse. 

Après la case danse, direction la case musique! Les élèves ont ainsi eu l’opportunité d’exprimer leur créativité et de réaliser leur propre composition musicale lors d’une séance consacrée à la MAO (musique assistée par ordinateur) encadrée par le compositeur Guillaume Boulier. Une fois la mélodie réalisée, place à l’écriture. C’est le rappeur lillois James Izcray qui a aidé les élèves à aller plus loin dans la conception de leur chanson. Au bout de deux séances consacrées à l’écriture, nos jeunes ont eu la chance d’enregistrer leur création dans un studio éphémère, installé en plein milieu de la salle de classe. Cette séance a permis de révéler certains talents dont la profondeur des paroles et la beauté des mots nous ont particulièrement touché. 

Le projet ne s’arrête pas là puisqu’à partir de mars, nos jeunes élèves auront l’occasion d’embellir leur cour de récréation lors d’une série d’ateliers consacrés au graff. 

Radio didn't kill the radio stars

L'émission des élèves du Lycée Paul Hazard à l'écoute

Publié le 21/05/2019

Après 5 mois à imaginer et écrire leur émission de radio, les élèves de seconde Arts du son du Lycée Paul Hazard d'Armentières ont tranformé la salle de musique de l'établissement en studio radio pour enregistrer leur création collective.

Aussi inspirée qu'engagée l'émission "Comme par hazard" se compose de plusieurs fictions radio, réalisées par les élèves en sous-groupes. De l'écriture des scénarios à la création des ambiances sonores de ces derniers, les élèves ont exploré les sons et toutes leur possibilités.

Guidés par Hervé Dujardin et Jérôme Bailly,  journalistes pour la Radio Scarpe Sensée ainsi que le comédien Thomas Baelde, les élèves ont aussi rencontré et réalisé une interview de Forbon N'Zakimuena, musicien qui a nottament composé les bandes sonores de plusieurs pièces de théâtre. 


Le résultat : un beau moment d’écoute et d’échange entre les élèves, mais aussi avec le corps enseignant et les intervenants, à retrouver ici.

 

Un grand merci aux élèves pour leur investissement, aux intervenants pour leur enthousiasme ainsi qu'aux équipes pédagogiques des deux établissements.

Merci également à la Région Hauts-de-France d'avoir permis la réalisation du projet.

PEPS Hip-hop dernière étape du projet

Ateliers sérigraphie et graff

Publié le 20/05/2019

Après plusieurs ateliers autour de l'histoire du Hip-hop, du beatbox, de la danse, de l'écriture RAP ou encore de la MAO (musique assistée par ordinateur), les élèves du Lycée Marie-Noël de Tourcoing et les apprentis du CFA Les Compagnons du Devoir de Villeneuve d'Ascq se sont interessés aux arts graphiques.

Guidés par les artistes Amose et 4letters, les élèves se sont initiés à l'impression sérigraphique et au graff. Ils ont ainsi réalisés dans chaque établissement une fresque collective et des affiches sérigraphiées. 

Ces ateliers marquent la fin d'un projet-parcours de découverte autour du Hip-hop, de ces origines aux multiples façettes disciplinaires qui le composent.
 

Un grand merci à tous les intervenant.e.s inspiré.e.s des différents ateliers, aux équipes enseignantes motrices et à la Région Hauts-de-France, soutient financier de ces projets. 
 

Apprentis rappeurs

Clôture de la phase Rap/ MAO au CFA Compagnons du Devoir de Villeneuve d'Ascq

5 mars 2019

Publié le 28/03/2019

Le groupe d’élèves du CFA Compagnons du Devoir de Villeneuve D’Ascq, qui participe depuis janvier au projet PEPS Hip Hop a terminé le 5 mars dernier une phase consacrée à la pratique musicale.

Initiés par le rappeur Ywill du groupe la Jonction, et Guillaume Boulier, spécialiste de MAO (musique assistée par ordinateur), les apprentis ont rédigé des textes, conçu leurs propres productions et enregistré le tout dans un morceau unique. Malgré les premières appréhensions, les élèves ont joué le jeu et le résultat est bluffant !

Cet exercice est également mené avec les mêmes intervenants au Lycée Marie Noël de Tourcoing où les élèves écrivent en ce moment même leurs textes et composent leur instrumentaux. Rendez-vous début avril pour le résultat.

 

ADZ on the air !

Les élèves du Lycée Zola de Wattrelos ont enregistré leur émission radio

27 février 2019

Publié le 27/02/2019

A l’issue de la deuxième édition du projet PEPS Radio, les élèves de 1 e S2 du Lycée Emile Zola de Wattrelos ont pu enregistrer l’émission qu’ils préparaient depuis plusieurs semaines, accompagnés par Hervé Dujardin et Jérôme Bailly de la Radio Scarpe Sensée et Thomas Baelde, comédien.

Après un long travail d’écriture aux côtés des journalistes, les jeunes créateurs ont trouvé le ton de leur émission (ADZ, pour Ado de Zola), alternant sujets légers et politiques, fictionnels et réels, ponctués de jingles et de pauses musicales.

Le travail théâtral a ensuite complété cette écriture pour apporter l’interprétation aux textes rédigés par les chroniqueurs en herbe et leur apporter l’aisance à l’oral indispensable à la prise de parole au micro.


Le résultat : un beau moment d’écoute et d’échange entre les élèves, mais aussi avec le corps enseignant et les intervenants, à retrouver ici.

 

Merci à la Région Hauts-de-France d'avoir permis la réalisation de ce projet.

On danse sur les tables !

Le parcours Hip Hop continue

26 février 2019

Publié le 27/02/2019

Les élèves du Lycée Marie Noël de Tourcoing ont entamé depuis quelques semaines la deuxième phase du projet PEPS Hip Hop qui avait débuté en janvier par un module d’initiation à l’histoire du Hip Hop.

Pour cette deuxième phase, ils ont été accompagnés par deux danseuses hip hop professionnelles : Théodora GS et Sarah Bidaw dans la découverte de leurs pratiques, respectivement le New Style et la House.

Les participants ont rapidement pu apprendre et réaliser plusieurs chorégraphies en travaillant sur plusieurs disciplines de la danse Hip hop. Si le rythme était intensif et la coordination parfois compliquée, les élèves (et enseignants) ont su se montrer curieux et motivés, même dans la découverte des gestes les plus techniques !

Interview radio avec Weekend Affair

6 février 2019

Publié le 06/02/2019

La semaine dernière, les élèves du lycée Emile Zola de Wattrelos rencontraient Cyril Debarge, membre du duo Weekend Affair, qu'il forme aux côtés de Louis Aguilar, et Julien Guillaume, programmateur du Grand Mix. 

On a parlé musique, pop, synthés, jauge, public et sélection de groupes. L'occasion pour les élèves de découvrir le projet Weekend Affair et de mieux cerner les métiers d'artiste et de programmateur musical. 

​L'interview réalisée par les élèves sera intégrée à l'émission de radio qu'ils enregistreront à l'issue du projet. (Et qui arrive très vite dans un nouvel article !)

 

Explorer le mouvement Hip-Hop

19 janvier 2019

Publié le 24/01/2019

En 2019, le Grand Mix met en oeuvre pour la première fois un parcours de (re)découverte du mouvement Hip-hop dans le cadre du dispositif PEPS parcours d’éducation, de pratique et de sensibilisation, porté par la Région Hauts-de-France.

Le projet vient de débuter au Lycée Marie-Noël de Tourcoing et au CFA Compagnons du Devoir à Villeneuve d’Ascq. Il vise à explorer les différentes facettes du mouvement Hip-hop au travers de plusieurs cycles de découverte et de pratique : beatboxing, danse, MAO, rap et enfin arts graphiques.

Le premier intervenant, Mystraw, beatboxeur professionnel et passionné de musique Hip-hop a transmis aux élèves quelques notions sur l’histoire du mouvement, ponctuées de démonstrations et initiations de beatbox. C’est aux sons de The Sugarhiill Gang, du Wu-Tang Clan, de MC Solaar et bien d’autres que les élèves ont été plongés au coeur des évolutions du Hip-hop, des premières block party dans le Bronx à la scène de Marseille, en passant par le G-Funk de Compton.

Le projet continue, place à la MAO (musique assistée par ordinateur) et à l’écriture de textes de rap !

Lancement du projet PEPS Radio

au Lycée Emile Zola

19 décembre 2018

Publié le 19/12/2018

Après une première réussie en 2018 dans des lycées de Roubaix et Tourcoing, le projet PEPS Radio soutenu par la Région Hauts-de-France et porté par le Grand Mix a repris en décembre au Lycée Emile Zola de Wattrelos.

Aux côtés du Grand Mix, les journalistes Hervé Dujardin et Jérôme Bailly de la Radio Scarpe Sensée ont tout d’abord présenté le projet de réalisation radiophonique aux élèves de la classe de Première.

Cette rencontre a permis aux intervenants d’échanger avec les élèves sur leur rapport aux médias et leurs habitudes de consommation de l’information. Les premières interventions ont également été l’occasion pour les journalistes de familiariser les élèves au vocabulaire et à la structure d’une émission de radio, et de leur transmettre quelques éléments historiques sur l’émergence des radios libres.

Les élèves ont ensuite proposé des idées de sujets et de formats, constituant ainsi des pistes de recherches et de réflexions en préparation de l’émission qui sera enregistrée à la fin du projet.

Entre humour, sujets de société, loisirs, actualité et bien-sûr musique, celle-ci promet d’être rythmée et éclectique !