Les projets Culture Justice

Publié le 11/10/2017

Depuis 2007, le Grand Mix œuvre pour apporter la culture via les musiques actuelles en milieu carcéral.

D’abord par le biais de concerts dans le cadre de la Fête de la musique en prison et maintenant par des ateliers plus réguliers.

Ces actions sont inscrites au partenariat Culture Justice dans le cadre d’une convention entre la DRAC et la DISP.

Les projets et les artistes se renouvellent chaque année. Nous avons ainsi pu mener des ateliers de Stop Motion avec les artistes Numérobé et Loup Blaster au Centre Pénitentiaire de Annoeullin, des ateliers d’écriture à la maison d’arrêt des femmes de Sequedin avec l’artiste Sophie Sand ou encore June Bug.

Les projets peuvent également se partager avec d’autres structures culturelles de la région comme l’adaptation du spectacle SMS (Sing me a song) de la compagnie ON OFF au Centre pénitentiaire de Annoeullin. Cette action consiste à faire livrer à des personnes de son choix des chansons dédicacées via les chanteurs-livreurs de la compagnie. Ainsi des détenus travaillent en amont avec des comédiens de ON OFF sur le choix de morceaux à offrir à leurs proches et sur des dédicaces et ensuite un goûter de livraison des morceaux a lieu au Centre pénitentiaire avec les participants et leurs familles.

Voir aussi